Conseil en marketing et communication

Comment conclure une vente

besoin du client

Pour être un vendeur efficace, il est important d’apprendre à conclure une vente. Lisez l’article pour apprendre quelques façons de conclure une affaire de manière efficace, en personne et aussi par téléphone.

Si vous êtes dans une entreprise, la règle du pouce dit que « le client est roi ». C’est tout à fait exact, car sans clients, vous ne pouvez pas du tout vendre votre produit. Obtenir un client est un peu plus simple que de le fidéliser. Avec la diversité des choix en matière de lieux d’achat, il faut plus qu’un simple marketing ou un gadget de vente pour inciter les clients à revenir vers votre produit. Vous devrez avoir des compétences exceptionnelles en matière de vente et des qualités de gestion des ventes.

Souder le marché de manière efficace

Créer des liens avec votre client

C’est toujours une bonne idée de créer des liens avec votre client, malgré le fait que vous ne vous engagez que dans une transaction commerciale. Il est toujours bon de saluer poliment votre client et de l’engager dans une conversation amicale. Cela contribue grandement à faire en sorte que le client se sente chez lui et aussi à l’aise.

Identifier les besoins du client

Avant de réaliser la vente proprement dite, essayez de déterminer ce que votre client recherche vraiment. Vous devez passer autant de temps que possible jusqu’à ce que vous soyez à égalité avec votre client en termes de ce qu’il/elle veut. La première étape vous aidera à le faire. Vous ne voulez pas d’un client insatisfait après avoir vendu votre produit. Sonder le client sur la raison pour laquelle il/elle a besoin du produit vous aidera.

Préconiser le bon produit

Pour cela, vous devez avoir une excellente connaissance de tous les produits ou services clients qui sont proposés. Après avoir complètement compris ce dont le client a besoin, vous devez commencer à recommander les produits qui le satisferont. Informez le client sur tous les produits pertinents en fonction de ses besoins, pour l’aider à faire son choix. Ne soyez pas insistant, car c’est le client qui doit avoir le dernier mot. Essayez d’être aussi courtois et gracieux que possible tout en allant mettre en valeur vos produits.

Regarder les signaux

Le langage corporel et les expressions faciales d’un client sont de grands indicateurs de ce qui se passe dans son esprit. Restez à l’affût de tous ces signes ou signaux, qui donneront un indice, sur ce que le client a aimé ou est susceptible d’acheter. Lorsque le client demande le prix d’un produit, cherche des variations de couleur du même produit ou le tient longtemps, cela indique qu’il est intéressé par ce produit particulier. Cela vous aidera à conclure la vente efficacement.

Clôture

Une fois que vous avez compris les signes indicateurs exposés par le client montrant son intérêt pour le produit particulier. Vous devez cesser de perdre du temps et vous diriger vers la conclusion de la vente. Vous pouvez demander directement au client s’il est intéressé par l’achat du produit. Si le client semble toujours sceptique, vous pouvez commencer à l’informer sur les différents accessoires et les caractéristiques d’amélioration du produit, ce qui devrait faire pencher son opinion du côté de l’affirmative.

conclure une vente

Être après-vente

Votre travail ne doit pas s’arrêter après la conclusion de la vente. La fidélisation du client est une partie importante d’une vente et si vous voulez que le client revienne, il est toujours utile d’avoir un bon suivi après-vente. Assurez au client qu’il peut toujours revenir vous voir en cas de questions ou de problèmes concernant le produit/service acheté. Prendre en note leurs coordonnées et les appeler de temps en temps pour confirmer la bonne fonctionnalité du produit, n’est pas une mauvaise option.

Clôturer une vente par téléphone

Il est même difficile de conclure une affaire de vente par téléphone. C’est parce que le client ne peut pas vous voir et qu’il est toujours plus facile de simplement raccrocher un appel, par rapport à la sortie d’un vendeur parlant qui se tient juste en face. De plus, le client ne peut pas voir le produit et a toujours des doutes quant à l’efficacité du produit ou du service proposé.

Planification

Avant d’appeler le client, il est essentiel de bien planifier votre appel. La planification impliquera de connaître extrêmement bien votre produit/service, d’être préparé aux éventuelles questions du client et à vos réponses à ces questions. Vous devez toujours garder à l’esprit que vous appelez le client pour obtenir sa commande.

Être gracieux

Dès que vous commencez à parler à un client potentiel, soyez extrêmement poli, gracieux et ayez un état d’esprit positif. Votre voix transmet votre attitude au client malgré le fait que vous ne soyez pas visible. Parfois, la personne qui répond à l’appel n’est pas la même que celle qui décidera d’acheter ou non votre produit. Assurez-vous que vous vous adressez à la bonne personne.

Le début

Puisque les gens n’ont pas trop de temps à consacrer à un appel de vente, vous devez être capable de créer une curiosité dans l’esprit du client à propos du produit, pour qu’il en redemande. Cela peut se faire par des déclarations initiales fortes et accrocheuses. Ne soyez pas pressé de garder l’appel. Soyez patient. Posez des questions qui amèneront le client à expliciter ce dont il a besoin, et donnez-lui également suffisamment de temps pour réfléchir et répondre à vos questions.

Expliquer votre produit

Comme il n’y a pas d’aide visuelle pour vous soutenir, vous devrez expliquer le produit d’une manière où dans le client obtient toutes les informations nécessaires sur le produit, et est capable de créer une image décente du produit dans son esprit. Votre explication doit être claire et brève, tout en donnant toutes les informations pertinentes. Si le client a des doutes, soyez suffisamment courtois pour les dissiper.

Prendre la commande

La dernière étape consiste, bien sûr, à prendre la commande. Beaucoup de vendeurs trouvent cette partie maladroite et ne demandent pas au client sa commande. Si vous avez bien expliqué tous les aspects de votre produit, répondu à toutes les questions de votre client et que ce dernier vous a également entendu jusqu’à présent, n’ayez pas peur et demandez la commande. Si la réponse est positive, donnez au client des détails sur le prix et les options de livraison proposées par votre entreprise. Indépendamment du fait que le client achète ou non votre produit, terminez toujours l’appel par un « merci » poli, et des vœux pour la journée.

Vous pouvez utiliser les idées discutées ci-dessus et découvrir si elles vous sont bénéfiques. Ne craignez pas le rejet, car de nombreux résultats plus positifs peuvent vous attendre par la suite. Respectez le client, et traitez-le bien pour vous attendre à une réponse positive de sa part.

À Lire aussi
Conseil en marketing et communication

Comment opérer une levée de fonds pour votre start-up ?

Conseil en marketing et communication

Comment rédiger un plan d'affaires pour l'entreprise d'un artiste

Conseil en marketing et communication

Comment réaliser une étude de marché en 4 étapes faciles

Conseil en marketing et communication

Comment rédiger des petites annonces idéales qui plaisent aux lecteurs

Inscrivez-vous à notre newsletter et restez informé des actualités du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.