Stratégie de marketing

Mapping concurrentiel : comment faire un mapping de positionnement ?

Mapping concurrentiel

Dans un environnement commercial de plus en plus compétitif, il est essentiel pour les entreprises de comprendre leur positionnement par rapport à leurs concurrents. Le mapping concurrentiel est un outil précieux pour y parvenir. Dans cet article, nous vous présenterons les étapes clés pour réaliser un mapping de positionnement et vous donnerons des conseils pratiques pour optimiser votre stratégie marketing.

Comprendre les bases du mapping concurrentiel

Le mapping concurrentiel, aussi appelé cartographie concurrentielle, consiste à analyser et à représenter graphiquement la position de votre entreprise par rapport à ses concurrents sur différents critères. Cet outil permet d’identifienike air max 90 adidas boost 43 detroit lions jersey adidas yeezy boost 350 turtle dove nfl jersey shop nike air max 90 futura custom paintball jerseys lsu jersey aguilas cibaeñas jersey custom youth hockey jerseys lsu jersey custom sublimated hockey jerseys motagua jersey pasante kondom ja morant jersey original r les forces et faiblesses de votre offre et de dégager des axes d’amélioration pour vous démarquer sur le marché.

Analyser les critères de différenciation

La première étape consiste à déterminer les critères de différenciation qui vont permettre de positionner les entreprises sur la carte. Ces critères peuvent être relatifs aux produits, aux services, à la marque, au prix, à la qualité, à la distribution, au service client ou encore à la communication. Il est important de choisir des critères pertinents et mesurables qui reflètent les attentes des clients et les enjeux du marché.

Identifier les concurrents

Il est également crucial d’identifier les concurrents directs et indirects de votre entreprise. Les concurrents directs proposent des produits ou services similaires et ciblent les mêmes clients, tandis que les concurrents indirects proposent des alternatives ou des solutions de substitution. Il est important de prendre en compte les acteurs locaux, nationaux et internationaux, ainsi que les nouveaux entrants sur le marché.

mapping positionnement

Réaliser un mapping de positionnement

Une fois les critères de différenciation et les concurrents identifiés, vous pouvez réaliser le mapping de positionnement. Voici les étapes clés pour élaborer cette cartographie.

A lire :   Comment faire une bonne page d'accueil pour le PPC à partir de votre site web

Collecter des données sur les concurrents

Pour chaque concurrent, collectez des données sur les critères de différenciation retenus. Vous pouvez utiliser différentes sources d’information, comme les sites web des entreprises, les avis clients, les rapports financiers, les articles de presse ou les études de marché. Il est important de croiser les sources pour obtenir des données fiables et représentatives.

Positionner les entreprises sur la carte

Créez une carte en deux dimensions avec les critères de différenciation en abscisse et en ordonnée. Positionnez ensuite chaque entreprise sur la carte en fonction de ses performances sur ces critères. Vous pouvez utiliser des symboles, des couleurs ou des tailles différentes pour représenter la taille des entreprises, leur part de marché ou leur notoriété.

Interpréter les résultats

Analysez la carte pour dégager des insights sur le positionnement de votre entreprise et de ses concurrents. Identifiez les zones de concurrence intense, les opportunités de différenciation et les risques potentiels. Cette analyse doit permettre de nourrir votre réflexion stratégique et de définir des axes d’amélioration pour renforcer votre positionnement.

Adapter sa stratégie marketing en fonction du mapping concurrentiel

Le mapping concurrentiel est un outil d’aide à la décision qui doit être intégré dans votre démarche marketing globale. Voici quelques pistes d’action pour exploiter les conclusions de votre cartographie.

Renforcer les points forts de votre offre

Mettez en avant les éléments qui différencient votre entreprise de ses concurrents et qui sont appréciés par les clients. Vous pouvez, par exemple, développer de nouvelles fonctionnalités pour vos produits, proposer des services innovants ou améliorer votre image de marque.

Corriger les points faibles

Identifiez les aspects de votre offre qui sont perçus comme des faiblesses par rapport à la concurrence et mettez en place des actions pour les améliorer. Cela peut passer par une baisse des prix, une montée en gamme, une extension de la distribution ou une meilleure communication.

Cibler les segments de marché les moins concurrentiels

Si votre mapping concurrentiel révèle des zones du marché où la concurrence est faible, vous pouvez orienter votre stratégie marketing pour exploiter ces opportunités. Cela peut consister à proposer des offres spécifiques pour ces segments, à adapter votre communication ou à nouer des partenariats avec d’autres acteurs.

Le mapping concurrentiel est un outil incontournable pour comprendre le positionnement de votre entreprise sur le marché et affiner votre stratégie marketing. En suivant les étapes décrites dans cet article et en adaptant votre offre en fonction des résultats de votre cartographie, vous pourrez renforcer votre compétitivité et vous démarquer de vos concurrents. N’hésitez pas à répéter régulièrement cet exercice pour mesurer l’évolution de votre positionnement et anticiper les évolutions du marché.

A lire :   Comment améliorer le ciblage des recherches payantes avec des mots-clés négatifs
À Lire aussi
Stratégie de marketing

Révolutionnez votre e-commerce : l'essor de l'agent de dropshipping français et du sourcing en chine

Stratégie de marketing

Pourquoi réaliser une preuve de concept dans un projet d’innovation ?

Stratégie de marketing

Les gourdes personnalisées : l’indispensable des séminaires d’entreprise !

Stratégie de marketing

Tendances de fonds d'écran pour les iPhones : les illustrations de marques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *