Conseil en marketing et communication

Comment réaliser une étude de marché en 4 étapes faciles

étude de marché

Vous connaissez votre produit et votre service sur le bout des doigts. Vous savez de quoi il est capable, et comment il peut aider les gens. Mais dans quelle mesure connaissez-vous réellement le public à qui vous voulez le vendre ?

Comprendre votre public cible va être une partie importante de la construction et de la promotion de toute entreprise. Vous voudrez savoir qui est votre public, comment votre produit ou service comble leurs points de douleur, comment entrer en contact avec eux, et comment vous démarquer de la concurrence.

Les études de marché sont la clé pour acquérir ces connaissances. Dans ce post, nous allons passer en revue l’objectif de l’étude de marché et la façon de la mener en quelques étapes rapides et faciles.

L’étude de marché est un outil essentiel pour les entreprises.

Quel est l’objectif d’une étude de marché ?

L’étude de marché est l’approche systématique utilisée pour recueillir des informations sur votre public, votre concurrence, votre entreprise et la façon dont les trois interagissent. Il s’agit d’une étape cruciale pour tout développer, de votre proposition de vente unique à la détermination concrète des plateformes sur lesquelles se connecter avec les clients.

L’étude de marché est une étape cruciale.

Vous devrez également comprendre où en est réellement le marché. Que fait votre concurrence ? Où se situent leurs points de prix et quelles sont les offres qu’ils proposent et que vos clients communs pourraient trouver attrayantes ?

Il y a évidemment beaucoup d’informations à mener pour réaliser correctement une étude de marché. Cela peut en fait prendre des mois pour mettre en place les premières étapes, et dans certains cas, cela peut prendre des années pour obtenir une compréhension pleine et entière de ce que vous recherchez.

La plupart des entreprises, cependant, ne pasdisposent de huit mois (et encore moins de plusieurs années) pour réaliser une étude de marché, en particulier aux premiers stades de leur activité. Elles ont besoin de trouver l’information – et rapidement – donc nous allons voir comment recueillir les informations clés essentielles à une nouvelle étude de marché de manière efficace.

Sources primaires et secondaires : que dois-je utiliser ?

Avant de nous plonger dans le processus étape par étape, il est important de passer en revue les sources primaires et secondaires pour les études marketing, car les types de sources que vous utilisez peuvent faire une différence dans la qualité ou la fiabilité de l’information.

Les sources primaires viennent de première main en parlant directement aux gens. Pensez aux groupes de discussion et aux réponses aux enquêtes. Ces sources sont immensément utiles car vous obtenez les informations dont vous avez besoin directement de la bouche du cheval. Le seul inconvénient des sources primaires est qu’elles peuvent donner un aperçu plus isolé de la situation générale si elles ne sont pas bien faites. Si seuls certains types de clients remplissent une enquête ou si votre groupe de discussion est trop petit, les données risquent d’être faussées.

La recherche secondaire provient de données déjà assimilées auxquelles vous pouvez accéder. Pensez à tout ce que vous pouvez trouver en ligne. Des données, des rapports et plus encore. La recherche secondaire peut parfois fournir plus d’informations et être plus facilement accessible.

Lorsque vous réalisez une étude de marché rapidement, essayer d’utiliser à la fois la recherche primaire et secondaire sera important. Envoyez des enquêtes à vos clients et essayez d’obtenir un retour d’information tout en versant dans toutes les données à votre disposition. La recherche primaire vous permettra d’obtenir le plus de détails possible et la recherche secondaire vous aidera à voir ce qui vous manque et à combler les lacunes en matière d’information. Vous obtiendrez ainsi les données les plus exploitables aussi rapidement que possible.

Réaliser une étude de marché en 4 étapes rapides

Lorsque vous réalisez une étude de marché, il y a quelques étapes préliminaires que vous devrez suivre avant même de pouvoir commencer à déterminer ce que veut votre public. Tout d’abord, par exemple, vous devez déterminer qui est cette audience.

1. Identifier votre public cible

Qui est votre public cible ? Identifier le public que vous voulez atteindre sera une partie énorme de l’étude de marché, car vous ne pouvez pas la mener correctement sans cette information.

Il est important de savoir qui est votre public cible.

Qui votre produit ou service est-il censé aider ? À quelles niches ou groupes de personnes fera-t-il appel ? De quoi ont-ils besoin et comment pouvez-vous vous connecter avec eux ? Sont-ils les plus susceptibles de s’engager par le biais du courrier électronique, ou de Facebook ou LinkedIn ?

Lorsque vous identifiez votre public cible et que vous vous apprêtez à créer des buyer personas, vous devriez pouvoir répondre à toutes les questions suivantes :

  • Age
  • Localisation
  • Genre
  • Revenu
  • Taille de la famille/Statut relationnel
  • Education
  • Titre du poste
  • Intérêts
  • Plus grands défis et objectifs

Vous aurez probablement plusieurs publics distincts, vous devrez donc peut-être faire cet exercice plusieurs fois afin de créer des buyer personas plus solides et plus précis.

Utilisez un mélange de sondages, de données de reconnaissance tirées des pages ou des groupes Facebook et de leurs analyses, et d’expérience personnelle pour combler les lacunes ici.

Dans le cadre de cet exercice, vous devez vous assurer que votre public n’a pas de problème.

réaliser une étude

2. Vérifier votre concurrence

L’étude de la concurrence est une partie importante de l’étude de marché car elle vous aide à comprendre réellement le marché. Vous pouvez voir qui d’autre est là, ce qu’ils offrent, comment ils l’offrent et à quel prix. Vous voulez comprendre les USP qu’ils utilisent et les propositions de valeur générales qu’ils utilisent pour séduire votre public.

Cela peut vous aider à jauger des informations importantes comme :

  • Le prix que vous pouvez demander pour votre produit. Vous n’avez pas besoin de casser instantanément vos prix pour battre vos concurrents. Si vous vendez votre produit comme une option « de luxe » et qu’il n’y en a pas dans l’espace, vous pourriez vous en tirer en facturant plus.
  • Quelles propositions de valeur vous pouvez utiliser pour vous démarquer de la concurrence et attirer les clients.
  • Quelles sont les offres auxquelles votre public cible peut répondre spécifiquement. Recherchent-ils des essais gratuits, des coûts réduits ou des consultations en plus du produit ou du service ?
  • Les campagnes marketing auxquelles votre public peut être sensible. Si votre plus grand concurrent a également le meilleur blog, cela peut indiquer qu’il est temps d’investir dans le marketing de contenu. Si vous remarquez qu’ils s’attaquent agressivement aux publicités Google, d’un autre côté, voyez si vous pouvez faire des recherches pour voler leurs propres mots-clés sous leurs pieds.

Il existe plusieurs outils que vous pouvez utiliser pour cette étape. Je recommande toujours SpyFu, parce que c’est une excellente option qui vous montrera tout ce que des concurrents spécifiques font pour leur site et leur marketing de recherche – y compris les mots-clés pour lesquels ils se classent.

Pour examiner les stratégies publicitaires, je vous recommande de consulter leur page Facebook, puis de jeter un coup d’œil à la section « Infos et publicités ». Cela vous donne un aperçu de toutes les campagnes publicitaires – et des offres – qu’ils mènent actuellement et fournit des données précieuses.

3. S’engager auprès de votre public

À ce stade, vous souhaitez entrer en contact avec votre public et en savoir plus sur ce qu’il trouve de précieux dans votre produit ou service, comment il l’aide et ce qu’il aimerait voir. Cela est vrai si vous voulez juste avoir une idée de ce que vos clients pensent de votre entreprise ou si vous êtes prêt à développer des produits ou des services supplémentaires et que vous vous demandez s’ils seraient bien adaptés.

Parlez directement aux clients actuels et – si nécessaire – aux membres pertinents de l’audience. La compilation de groupes de discussion composés de personnes qui ne sont pas déjà liées à votre marque peut être une bonne option, même si elle est plus coûteuse et prend plus de temps. Vous pouvez faire appel à une société pour vous aider et proposer des essais ou des échantillons gratuits en échange d’un avis honnête (et privé). Vous pouvez également envoyer des enquêtes directement aux clients existants, ou même réaliser un sondage informel dans le groupe Facebook de votre entreprise ou sur votre page.

La plupart des gens aiment donner leur avis – profitez-en. Dans de nombreux cas, les réponses qu’ils donnent peuvent vous surprendre ou vous donner des idées entières sur les besoins et les points de douleur qui ne sont pas pris en compte non seulement par vous, mais aussi par quelqu’un d’autre.

À ce stade, essayez de qualifier les individus avec lesquels vous vous engagez. Correspondent-ils à une audience de grande valeur ? À quelle niche appartiennent-elles ? Cela aura un impact sur la façon dont vous interprétez les données.

4. Compiler les données

À ce stade, vous avez déjà beaucoup de données sur les bras. Ce que je vous recommande de faire, c’est des organiser soigneusement et des trier en mettant en relation les informations dont vous disposez avec les buyer personas que vous avez recherchés et élaborés à l’étape 1.

À quoi cela ressemble-t-il ?

Disons que vous avez votre propre magasin de quincaillerie et d’amélioration de l’habitat. Vous avez peut-être constaté que vous avez trois buyer personas distincts :

  • Vous avez besoin de peinture, qui vient juste pour des produits occasionnels comme de la peinture pour embellir un appartement ou une ampoule pour sa lampe de bureau. Ces clients sont plus jeunes, ont un budget limité et n’ont pas de besoins sérieux en matière d’amélioration de l’habitat.
  • Homeowner Harry. Ces clients veulent trouver un magasin d’amélioration de l’habitat proche de leur lieu de résidence et abordable, car être propriétaire signifie qu’il faut toujours continuer à faire des achats pour tout ce qui casse. Ils apprécient le service à la clientèle et la qualité et sont susceptibles de devenir des clients fidèles si vous parvenez à les capter. Ils appartiennent généralement à la classe moyenne inférieure et supérieure et ont des connaissances de base sur la façon de réparer les choses autour de leur maison.
  • Qui veut de la qualité mais veut ses remises d’entrepreneur et être capable d’obtenir les produits dont ils ont besoin rapidement et potentiellement en vrac. Il est plus difficile d’obtenir l’adhésion de ces personnes, car les grands noms ont parfois plus d’articles en stock. Ils ont besoin d’articles ou d’outils plus spécialisés que la plupart des propriétaires de maison.

Nécessite de la peinture Patty ne se soucie pas de votre remise de 15 % d’entrepreneur général (qui bat les concurrents), ni même d’un programme de fidélisation des clients comme le fait Homeowner Harry. Même lorsqu’il s’agit de peinture, Patty peut choisir une peinture qui dure juste quelques années avant de déménager. Homeowner Harry ne veut plus jamais avoir à subir l’épreuve de scotcher tous les interrupteurs de sa maison et veut que cela dure jusqu’à sa mort.

Placer les bonnes données avec les bonnes niches d’audience sera crucial, car cela affectera la façon dont vous commercialisez auprès de certains individus et les offres que vous avez à disposition.

Conclusion

Les études de marché doivent être menées avant de commencer à créer votre contenu marketing – y compris votre site web – afin qu’elles puissent correctement l’informer et l’orienter. Vous devez tenir compte de votre public spécifique lorsque vous créez tout, de votre slogan aux plates-formes marketing que vous utiliserez, de sorte que ces informations doivent passer en premier. Vous devrez également actualiser régulièrement votre étude de marché pour vous assurer que vous vous concentrez toujours sur le bon public et sur des besoins que vous êtes le seul à pouvoir satisfaire. Vous obtiendrez ainsi les meilleurs résultats à l’avenir.

Que pensez-vous ? Comment menez-vous votre étude de marché pour votre entreprise ? Quelles sont, selon vous, les étapes les plus importantes ? Vous arrive-t-il de faire appel à un tiers pour mener les recherches à votre place ? Faites-nous savoir ce que vous pensez dans les commentaires ci-dessous !

Related posts
Conseil en marketing et communication

Comment rédiger des petites annonces idéales qui plaisent aux lecteurs

Conseil en marketing et communication

7 erreurs de marketing courantes à réparer !

Conseil en marketing et communication

Ce que tout chef d'entreprise doit savoir sur le marketing d'entreprise

Conseil en marketing et communication

Comment optimiser les campagnes de génération de prospects pour un retour sur investissement

Inscrivez-vous à notre newsletter et restez informé des actualités du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *